Ginseng (Panax Ginseng) : bienfaits, propriétés, vertus, posologie, avis (guide complet)

Désignation

La racine de Panax ginseng C. A. Meyer, connue sous le nom de ginseng coréen ou asiatique, est un ingrédient traditionnel précieux et important dans les pays d’Asie de l’Est, notamment la Chine, la Corée et le Japon, depuis plus de 2000 ans.

Le ginseng est une plante médicinale largement utilisée pour le traitement de nombreuses affections. Les effets pharmacologiques du ginseng ont été démontrés contre le diabète, les maladies cardiovasculaires mais également pour renforcer les fonctions immunitaires, le système nerveux central, soulager le stress et pour ses activités antioxydantes et adaptogènes.

Le mot Panax est dérivé du mot « panacée », qui signifie un traitement contre toutes les maladies et représente donc une source de longévité, de force physique et de résistance.

Les bienfaits du ginseng : propriétés et vertus

Les principaux composants bioactifs de P. ginseng sont les ginsénosides. Près de 50 ginsénosides ont été isolés de la racine de P. ginseng (ginsengs blanc et rouge) et de nouvelles structures continuent d’être identifiées. Découvrons donc les propriétés pharmacologiques et bienfaits du ginseng et de ses composants actifs, notamment les ginsénosides, les polysaccharides et les alcools poly acétyléniques.

Le ginseng pour booster le système immunitaire

Différents aspects des effets immunomodulateurs du ginseng ont été étudiés, notamment la modulation de la production de cytokines, la potentialisation de la réponse immunitaire humorale et le renforcement de l’activité des lymphocytes T qui ont donné des résultats particulièrement remarquables.

Par exemple, il a été rapporté qu’un extrait de ginseng modulait la production de cytokines (substance élaborée par le système immunitaire, régulant la prolifération de cellules) chez des souris présentant une infection pulmonaire à Pseudomonas aeruginosa. Les résultats ont donc indiqué qu’un traitement à l’extrait de ginseng induisait une réponse immunitaire chez les souris atteintes d’une infection pulmonaire.

Une autre étude a démontré que l’extrait de ginseng joue un rôle d’adjuvant muqueux contre le virus de la grippe ainsi que d’agent immunomodulateur (1).

Le ginseng est-il aphrodisiaque ?

Le ginseng est effectivement considéré comme un aphrodisiaque et est utilisé pour traiter les dysfonctions sexuelles et pour améliorer le comportement sexuel dans les pratiques médicales chinoises traditionnelles.

Les données provenant d’études sur des animaux ont montré une corrélation positive entre les performances du ginseng, de la libido et de la copulation, et ces effets ont été confirmés à travers d’études effectuées chez l’homme (2). En outre, le ginseng améliore également la qualité des spermatozoïdes. Ces actions sont principalement attribuées aux ginsénosides, les principaux composants pharmacologiques actifs du ginseng.

Les bienfaits du ginseng sur la tension et problèmes cardiovasculaires

Le ginseng a des activités antioxydantes, vaso relaxantes, anti-inflammatoires et anticancéreuses.

Selon certaines études, le ginsénoside Rg3 améliore le dysfonctionnement vasculaire (3). En outre, le ginseng rouge Coréen prévient la rigidité artérielle dans des conditions d’hypertension (4). Des études ont également montré que le ginseng améliorait la pression artérielle basse, la ramenant à un niveau normal grâce à la production d’oxyde nitrique dérivé des cellules endothéliales vasculaires (5). Le ginseng diminue également la pression artérielle (6). Des rapports récents ont montré que le ginseng avait des effets pharmacologiques et médicinaux bénéfiques pour la régulation de la pression artérielle et pour améliorer la circulation sanguine par dilatation vasculaire. Le ginseng exerce donc un effet antihypertenseur en inhibant l’activité myogénique des vaisseaux sanguins (7, 8). Ces résultats montrent que le traitement au ginseng peut améliorer la fonction vasomotrice.

Le ginseng est également largement utilisé pour lutter contre d’autres facteurs de risque cardiovasculaire tels que l’hypercholestérolémie ou l’ischémie cardiaque. Il a été démontré que le ginseng et les ginsénosides améliorent le flux sanguin coronaire (9).

Le ginsénoside Re contenu dans le Panax Ginseng est notamment un puissant antioxydant qui protège les cardiomyocytes contre l’oxydation grâce à ses propriétés piégeant les radicaux libres. Des études suggèrent que le ginsénoside Re protége les cellules cardiaques des dommages oxydatifs, et que ses effets protecteurs peuvent être principalement attribués à l’inhibition des radicaux libres.

Le ginseng pour retrouver vitalité et énergie

Le ginseng est très souvent utilisé en tant que complément nutritionnel thérapeutique et ergogénique pour lutter contre la fatigue et améliorer les performances physiques.

À ce jour, plusieurs essais contrôlés randomisés ont rapporté l’efficacité de suppléments de ginseng sur la réduction de la fatigue (10) et l’amélioration des performances physiques (11,12).

Le ginseng contre le diabète

Des études animales confirment que les racines de P. ginseng possèdent une activité antihyperglycémique (13). Il a été démontré que le traitement au ginseng diminuait la glycémie à jeun, le poids corporel (14) et augmentait l’utilisation du glucose, et permettait une meilleure régulation de l’insuline chez les patients diabétiques (15).

De plus, le ginseng américain a la capacité d’atténuer la glycémie postprandiale (qui suit un repas) chez les individus en bonne santé (16). Récemment, il a été observé que l’administration orale de racine de P. ginseng avait la capacité d’améliorer la résistance à l’insuline chez les rats recevant un régime alimentaire riche en fructose (17). Ces observations suggèrent que le ginseng est donc bénéfique pour les patients atteints de diabète de type 2 et pour les sujets non diabétiques dans la prévention du développement du diabète.

Le ginseng, nootropique avéré ?

Il a été prouvé que le ginsénoside, principe actif de la racine de P. ginseng, avait à la fois des effets neurotrophiques (responsables de la croissance et de la survie des neurones en développement et de l’entretien des neurones matures) sur la mémoire et l’apprentissage, ainsi que des actions neuroprotectrices pour la prévention de la dégénérescence des neurones.

Des études (18) sur les ginsénosides Rg1, Rb1, Rg3 et Rh2 ont démontré qu’ils se sont révélés efficaces pour potentialiser l’apprentissage et l’acquisition de la mémoire, améliorer les libérations d’acétylcholine (un neurotransmetteur qui joue un rôle important dans le système nerveux central) et du glutamate (le neurotransmetteur excitateur le plus important du système nerveux central), inhiber l’apoptose (ou mort cellulaire programmée) et protéger les neurones des agressions neurotoxiques. Les ginsénosides Rg3 et Rh2 étaient particulièrement efficaces pour protéger le système nerveux central, prévenir les maladies neurodégénératives, et pourraient également être utiles dans le traitement de la maladie d’Alzheimer.

Comment prendre le ginseng ? Forme et posologie

Il existe de nombreuses formes de consommer le ginseng, entier, en infusion, en poudre, en ampoules ou en gélules, voici nos recommandations :

Ginseng en poudre

Le ginseng peut être consommé en poudre que l’on retrouve dans de nombreuses herboristeries ou sur internet, toutefois nous ne recommandons pas vraiment son utilisation en poudre. En effet, une poudre de racine de ginseng est très peu concentrée en ginsenosides, son principe actif et le traitement est donc peu efficace. Si toutefois, vous souhaitez acheter du ginseng en poudre, nous vous recommandons de l’acheter bio. Voici une boutique en ligne qui vend du ginseng en poudre bio.

La posologie du ginseng en poudre est de 2 g par jour, à répartir en deux prises.

Ginseng en thé ou infusion

Si vous avez acheté du ginseng entier, sachez que vous pouvez faire infuser des morceaux de ginseng dans de l’eau chaude pour le consommer. Encore une fois, nous ne recommandons pas l’utilisation d’infusions de ginseng comme traitement, car les bénéfices seront très insignifiants en comparaison à des gélules ou des ampoules.

Ginseng en ampoules

Le ginseng peut être pris sous forme d’ampoule, on le trouve en pharmacie, en herboristerie ou sur internet. Nous vous recommandons de vérifier la composition des ampoules avant l’achat, notamment de privilégier un extrait de Panax ginseng bio. Si vous souhaitez donner un coup de boost à votre corps, pour augmenter sa vitalité, nous vous recommandons les ampoules de ginseng et gelée royale BIO de chez Anastore.

En plus de l’extrait de Panax ginseng bio, elles contiennent de la gelée royale bio qui va également protéger le système immunitaire et aider votre corps à retrouver toute l’énergie dont il a besoin en période de convalescence ou en prévention lors d’épidémies.

La posologie pour le ginseng en ampoules, dépend de la quantité de ginseng pour chaque ampoule mais généralement les fabricants s’efforcent de mettre la bonne dose en une seule ampoule. Ainsi, nous vous conseillons 1 ampoule par jour, à prendre de préférence le matin à jeun, pure ou diluée dans une boisson. Mais veuillez bien suivre les instructions du fabricant du produit que vous avez acheté.

Ginseng en gélules

Le ginseng en gélule est la forme galénique que nous recommandons le plus car elle permet de bénéficier réellement de tous les bienfaits du ginseng. Il faut bien-entendu privilégier les extraits de ginseng titrés en ginsénosides (15 % min.) qui garantissent l’efficacité du produit. Nous vous recommandons également de choisir un ginseng bio afin de ne pas souffrir des pesticides, ou métaux lourds. Pour finir, veillez également à choisir un ginseng encapsulés en gélules végétales.

Dans le cas de gélules de ginseng titrés à 15% en ginsénosides, nous vous recommandons de prendre 200 mg de ginseng, soit généralement une gélule, mais tout dépend encore une fois du fabricant que vous allez choisir.

Les différentes qualités de ginseng : rouge, blanc, coréen, sibérien ou américain ?

Ginseng coréen rouge ou blanc, quelles différences ?

Pour commencer, si vous voulez savoir lequel est de « meilleure qualité » au sens traditionnel du terme, ce n’est ni le ginseng rouge ni le blanc car la qualité du ginseng dépend de la qualité de la racine, qui prend du temps à former les ingrédients actifs – les ginsénosides.

Les ginsengs rouge et blanc ne sont pas, comme on peut le croire, des produits de différentes plantes. Ils proviennent de la même plante, Panax ginseng C.A. Meyer, dont les racines ont été traitées et conservées de différentes manières.

Ginseng rouge :

Conformément à la législation, seules les racines de ginseng ayant mûri pendant au moins six ans peuvent être transformées en ginseng rouge. Pour devenir « ginseng rouge », les racines doivent également subir un traitement supplémentaire. C’est la méthode dite de Maillard : Une fois que les racines blanches d’origine ont été récoltées, triées par taille et nettoyées, elles sont exposées à une source de vapeur. En conséquence, les racines deviennent rougeâtres et leur surface devient ferme. Après cette étape de traitement, le maintenant ginseng rouge sera séché.

Le ginseng rouge n’est rien d’autre que du ginseng blanc, qui a subi un traitement supplémentaire qui entraîne également une augmentation du prix.

Ginseng blanc :

Le ginseng blanc, quant à lui, est séché immédiatement après la récolte, puis présenté sous forme de racine sèche ou de poudre.
Dans le cas des produits importés d’Asie, la transformation du ginseng blanc commence généralement au cours de la troisième ou quatrième année de croissance, ce qui a une incidence sur la qualité et l’efficacité des produits. En outre, dans beaucoup de ces pays, le ginseng blanc est pelé, à savoir la couche externe riche en agents actifs est retirée pour donner un aspect attrayant et cela peut donc entrainer une perte de nutriments.

Ginseng coréen, sibérien ou américain, lequel choisir ?

Il existe différents types de ginseng que l’on rencontre souvent sur internet, le ginseng coréen, le ginseng sibérien, le ginseng américain et même le ginseng indien. Si vous souhaitez plus d’informations sur ces différences, lisez notre article Ginseng coréen, sibérien, américain, ou indien lequel choisir ?

Où acheter du ginseng rouge coréen bio ?

Si nous devions vous recommander du ginseng en gélules :

Nous vous conseillons par exemple le ginseng coréen rouge en gélules de la marque Anastore. Il est bio, titré à 15% en ginsenosides, certifié sans OGM, non irradié et vous disposez des certificats d’analyse sur le site, qui prouvent l’absence de métaux lourds et de pesticides pour chaque lot vendu. Il est également garanti sans solvants.

se rendre sur anastore.com


Anastore détient une note de 8,6/10 basée sur plus de 5600 avis

Les contre-indications et effets indésirables du ginseng

Le Panax ginseng est une plante pleine de bienfaits mais dont il faut respecter la posologie et la durée de traitement. Il peut devenir potentiellement dangereux s’il est pris par voie orale plus de 6 mois sans interruption. Il est également fortement recommandé de demander l’avis de votre médecin avant son utilisation, surtout en cas de traitement ou de maladies.

L’effet indésirable le plus fréquent est la difficulté à dormir (insomnie). Moins fréquemment, les personnes peuvent rencontrer d’autres problèmes, pour plus d’informations voir notre article complet : Les dangers, contre-indications et effets indésirables du ginseng.

Les associations de plantes avec le ginseng

Ginseng et Maca

Le ginseng avec de la maca est l’association parfaite si vous souhaitez renforcer votre libido, vos désirs sexuels, mais également pour traiter des problèmes de fertilité et obtenir une énergie débordante.

Ginseng tribulus

Le ginseng et le tribulus est également une association très puissante dans le domaine aphrodisiaque, il permet une plus grande endurance, une meilleure énergie et boostant ainsi votre libido.

Ginseng et gelée royale

Pour booster votre vitalité et votre système immunitaire, rien de tel que l’association ginseng + gelée royale. Il s’agit là d’un concentré de vitamines et d’antioxydants qui sauront vous redonner un coup de fouet rapidement.

Ginseng et guarana

Le ginseng associé au guarana vous aidera à être plus lucide, plus concentré(e) du fait de la teneur en caféine de ce fruit. Il vous aidera donc à rester éveillé(e) et alerte, utile lors de période comme les examens par exemple.

Ginseng et gingembre

Le ginseng est bien souvent confondu avec le gingembre du fait de leurs apparences et de leurs appellations ressemblantes mais il s’agit bien de deux racines différentes. Le ginseng associé au gingembre permet une meilleure digestion dûe aux propriétés digestives du gingembre. Le gingembre calme également les nausées.

Ginseng, cordyceps et reishi (ganoderma)

Également appelé le trio impérial, cette association était considérée comme la synergie de plantes et champignons la plus puissante en Asie et de ce fait, réservée aux empereurs chinois, japonais et coréens. De nos jours, accessible, cette association promet vitalité, vigueur, libido et endurance grâce au champignon cordyceps, mais également immunité, anti-stress, clairvoyance et propriétés anti-inflammatoires grâce au champignon reishi (ganoderma lucidum). Le tout uni aux propriétés inouïes du ginseng.

Bibliographie

(1) Ginseng and Salviae herbs play a role as immune activators and modulate immune responses during influenza virus infection. Quan F. S, Compans R. W, Cho Y. K, Kang S. M. 2007;
(2) Ginseng and male reproductive function, Kar Wah Leung and Alice ST Wong
(3) Pharmacological and medical applications of Panax ginseng and ginsenosides: a review for use in cardiovascular diseases. Jong-Hoon Kim
(4) Korean red ginseng inhibits arginase and contributes to endothelium-dependent vasorelaxation through endothelial nitric oxide synthase coupling. Shin W., Yoon J., Oh G.T., Ryoo S.  J Ginseng Res. 2013
(5) Effect of Korea red ginseng on the blood pressure in conscious hypertensive rats. Gen Pharmacol. Jeon B.H., Kim C.S., Park K.S., Lee J.W., Park J.B., Kim K.J., Kim S.H., Chang S.J., Nam K.Y. 2000
(6) Korean red ginseng (Panax ginseng) can lower blood pressure in individuals with hypertension: a randomized controlled trial; Proceedings of the 9th International Ginseng symposium. Geumsan: Korean Society of Ginseng. Vuksan V., Stavro M., Woo M., Leiter L.A., Sung M.K., Sievenpiper J.L.  2006.
(7) The international textbook of cardiology. Wagner H.N., Liu X. Pergamon Press; New York: 1987. (8) Total ginsenosides inhibit the right ventricular hypertrophy induced by monocrotaline in rats.
Qin N., Gong Q.H., Wei L.W., Wu Q., Huang X.N.  Biol Pharm Bull. 2008
(9) An essential role of Nrf2 in American ginseng-mediated anti-oxidative actions in cardiomyocytes. Li J., Ichikawa T., Jin Y., Hofseth L.J., Nagarkatti P., Nagarkatti M., Windust A., Cui T.  J Ethnopharmacol. 2010
(10) Antifatigue effects of Panax ginseng C.A. Meyer: a randomised, double-blind, placebo-controlled trial. Kim HG, Cho JH, Yoo SR, Lee JS, Han JM, Lee NH, Ahn YC, Son CG. PLoS One. 2013
(11) Effects of ginseng supplementation on supramaximal exercise performance and short-term recovery. Engels HJ, Kolokouri I, Cieslak TJ 2nd, Wirth JC, J Strength Cond Res. 2001.
(12) Panax notoginseng supplementation enhances physical performance during endurance exercise. Liang MT, Podolka TD, Chuang WJ. J Strength Cond Res. 2005
(13) Anti-hyperglycemic effects of ginseng: Comparison between root and berry. Kimura et al. 1981; Chung et Choi 2001; Dey et al. 2003
(14) Ginseng therapy in non-insulin-dependent diabetic patients. Sotaniemi EA, Haapakoski E, Rautio A. . Diabetes Care. 1995.
(15) Korean red ginseng (Panax ginseng) improves glucose and insulin regulation in well-controlled study of efficacy and safety. Vulksan V, Sung M. K, Sievenpiper J. L,  2008
(16) American ginseng (Panax quinquefolius L.) attenuates postprandial glycemia in a time-dependent but not dose-dependent manner in healthy individuals. Vulksan V, Sievenpiper J, Wong J, editors. et al.  Am J Clin Nutr. 2001
(17) Increase of insulin sensitivity by stevioside in fructose-rich chow-fed rats. Chang JC1, Wu MC, Liu IM, Cheng JT.
(18) A comprehensive review of the therapeutic and pharmacological effects of ginseng and ginsenosides in central nervous system. Hee Jin Kim, Pitna Kim, and Chan Young Shin.

Ginseng rouge biologique 

Vous souhaitez acheter du ginseng coréen bio ?

Nous vous conseillons la marque Anastore pour sa qualité irréprochable et ses résultats prometteurs !
VISITER ANASTORE.COM
close-link