Goji : bienfaits, propriétés, vertus, posologie, avis (guide complet)

Désignation et utilisation des baies de goji

Les baies de Goji sont obtenues à partir de deux plantes étroitement apparentées, Lycium chinense et Lycium barbarum. Les deux espèces de Lycium sont généralement commercialisées sous forme de baies de goji. Traditionnellement, les baies de goji séchées sont cuites avant d’être consommées. Elles sont couramment utilisées dans les soupes chinoises, en jus et comme tisane. Elles sont même parfois utilisées pour la production de teinture et de vin.

Où poussent les baies de Goji ? À quoi ressemblent-elles ? Quel est son goût ?

Les baies de Goji se trouvent généralement en Asie, en particulier dans les régions du nord-ouest de la Chine. Le lycium appartient à la famille des Solanacées qui donne de nombreux aliments, dont certains fruits jaunes à rouges, allant des pommes de terre aux tomates en passant par les aubergines. Le goji est une baie de 1 à 2 cm de long, de couleur orange-rouge vif avec une saveur douce et acidulée. Après la récolte à la fin de l’été et au début de l’automne, il est séché au soleil et consommé comme fruit sec.

Composition des baies de goji

Il existe de nombreux composés bioactifs ayant un potentiel antioxydant élevé dans les baies de goji. Les nutriments contenus dans les baies de goji comprennent 46% de glucides, 16% de fibres alimentaires, 13% de protéines et 1,5% de matières grasses. Ainsi, les baies de goji peuvent être une excellente source de macronutriments.

Les micronutriments qui comprennent des minéraux et des vitamines peuvent également être trouvés dans les baies de goji. La baie de Goji est extrêmement riche, elle est composée de vitamine C en grande quantité, elle est réputée contenir 400 fois plus de vitamine C que l’orange, ce qui est vraie pour la baie fraîche mais non pour la baie séchée (où elle en contient environ 7 fois plus que l’orange). Elle contient aussi d’autres vitamines : A (bêta-carotène), B1, B2, B6, E, ainsi que 18 sortes d’acides aminés (dont 8 essentiels), ainsi que de très nombreux polysaccharides (comme le rhamnose, le xylose, la mannose, l’arabinose, le galactose, le béta-carotène, ou encore la zéaxanthine). Sa composition est renforcée par de très nombreux oligo-éléments et minéraux (21 au total) dont du fer, du cuivre, du sélénium, du phosphore, du calcium et enfin du zinc. Des études ont également rapporté la présence de riboflavine, de thiamine, d’acide nicotinique. (1)

Tous ces composants lui ont donné son succès et le fait que ce serait le fruit le plus nutritif et le plus antioxydant au monde, d’où ses vertus de jeunesse éternelle.

Les principes actifs des baies de goji

Les composés bioactifs responsables des bienfaits pour la santé ont été évalués sur la base des macronutriments et micronutriments des baies de goji. Les composants à haute activité biologique des baies de goji sont les polysaccharides, les caroténoïdes et les composés phénoliques. Ces composants fonctionnels sont liés directement aux propriétés bénéfiques pour la santé des baies de goji.

Le groupe le plus important de composés présents dans les baies de goji est celui des polysaccharides. Les polysaccharides représentent 5 à 8% des fruits séchés et se trouvent sous forme hydrosoluble des polysaccharides de L. barbarum.

Les caroténoïdes sont le deuxième groupe hautement significatif de composés biologiquement actifs ayant des propriétés bénéfiques pour la santé que l’on retrouve dans la baie de goji. Les caroténoïdes sont les composants donnant la couleur des fruits Lycium. La teneur totale en caroténoïdes de différentes baies de goji varie de 0,03 à 0,5% des fruits secs. Étant responsables de la coloration orange vif et rouge vif caractéristique, les caroténoïdes liposolubles se produisent à des niveaux extrêmement élevés dans les baies de goji. L’un des caroténoïdes les plus communs trouvés dans les baies de goji est la zéaxanthine. Dans les baies de goji très mûres, la teneur en zéaxanthine peut atteindre environ 77,5% des caroténoïdes totaux.

Les acides phénoliques et les flavonoïdes sont des exemples des composés phénoliques trouvés dans les baies de goji. Certains composés phénoliques dans les baies de goji sont l’acide caféique, l’acide caféoylquinique, l’acide chlorogénique, l’acide p-coumarique, la quercétine-diglucoside, le kaempférol-3-O-rutinoside et la rutine. Tous ces composés phénoliques ont une capacité antioxydante très élevée, entre autres bienfaits. (1)

Goji : bienfaits, propriétés et vertues

Les baies de Goji sont devenues populaires au fil des années en raison de leur réputation de « superaliment » aux propriétés antioxydantes et nutritives très avantageuses. Ce fort potentiel antioxydant pourrait atténuer le stress oxydatif pour conférer de nombreux avantages protecteurs pour la santé, tels que la prévention des radicaux libres pour ralentir l’endommagement de l’ADN, des lipides et des protéines, l’amélioration de l’hématopoïèse, l’anti-radiation, l’anti-vieillissement et l’amélioration de l’immunité. (1)

Les baies de goji, véritable trésor anti-âge

Les baies de Goji sont utilisées depuis longtemps en médecine orientale comme puissant agent anti-âge. Le vieillissement est une détérioration progressive de la fonction physiologique qui altère la capacité d’un organisme à maintenir l’homéostasie et, par conséquent, augmente la sensibilité de l’organisme aux maladies et à la mort.

Les dommages oxydatifs des biomolécules augmentent avec l’âge et sont supposés être un facteur causal majeur de divers troubles dégénératifs. Les piégeurs de radicaux libres ou les antioxydants jouent un rôle important dans le retard du vieillissement biologique. Par conséquent, le concept d’anti-vieillissement par des antioxydants tels que les polysaccharides de Lycium barbarum a été soutenu par une série de preuves. Le stress oxydatif a été incriminé comme l’un des nombreux mécanismes qui contribuent au vieillissement et aux maladies dégénératives liées au vieillissement.(3)

Par ailleurs, dans une revue récente, les divers composants contribuant aux propriétés anti-âge du goji ont été étudiés. Ces composants notables sont les polysaccharides de Lycium barbarum, la bétaïne, le β-carotène, la zéaxanthine, l’acide AA-2βG et les flavonoïdes. La bétaïne est un acide aminé naturel dont il a été démontré qu’elle atténue les lésions hépatiques en augmentant l’activité antioxydante et en abaissant les médiateurs inflammatoires. Un examen histopathologique a été utilisé pour confirmer les effets améliorateurs de l’extrait et de la bétaïne (1).

La bétaïne s’est aussi révélée être un agent anti-inflammatoire associé à la carcinogenèse du côlon. Il a également été démontré qu’elle possède un effet anti-tumoral sur le cancer qu’elle possède des effets préventifs sur les dommages cutanés induits par les UVB. Les UVB sont un type courant de radicaux libres qui peuvent provoquer un vieillissement extrinsèque, tel que le vieillissement cutané. La bétaïne peut être utilisée pour supprimer la formation de rides induits par les UVB.

Le goji pour stimuler son système immunitaire

Le goji est prisé en Chine depuis de nombreuses années pour sa propriété de renforcement du système immunitaire. La plupart des données rapportées sur les effets d’immunomodulation du goji sont principalement attribuées à sa fraction polysaccharidique. Néanmoins, on ne peut exclure la possibilité que des composés tels que les antioxydants et les vitamines présents dans le goji pourraient également être impliqués dans l’immunomodulation. Les cellules immunitaires sont connues pour être particulièrement sensibles au stress oxydatif car leurs membranes plasmatiques contiennent un pourcentage élevé d’acides gras polyinsaturés. Par conséquent, le goji pourrait exercer un effet immunitaire grâce, par exemple, à la présence de zéaxanthine, un puissant antioxydant lipophile. (4)

Les baies de goji, protectrices de la vision

Il a été rapporté que le mélange de polysaccharides hautement ramifiés et de protéoglycanes dans les polysaccharides de Lycium barbarum exerce des effets neuroprotecteurs oculaires. Ce sont ces composants actifs qui peuvent améliorer la fonction visuelle. Plusieurs études ont démontré la contribution des fractions polysaccharidiques de L. barbarum à la prévention du glaucome sur les cellules ganglionnaires rétiniennes ainsi que la consommation de baies de goji L. barbarum comme étant rétino-protectrice. (1)

Les bienfaits hypolipidémiant des baies de goji

Les propriétés hypolipidémiantes pour la santé des baies de goji et de ses constituants purifiés ont été démontrés à travers de nombreuses études cliniques. En plus d’avoir une activité antioxydante in vitro et in vivo, elles ont également démontré leur capacité à abaisser les concentrations lipidiques sanguines. Une étude de 25 sujets âgés de 64 à 80 ans a vu ses peroxydes lipidiques sanguins diminuer de manière significative de 65% après 10 jours d’ingestion de 50g / jour de baies de goji sèches. (1)

Effets anticancéreux et anti-tumoraux du goji

Les baies de Goji ont été utilisées en médecine traditionnelle chinoise pour prévenir l’apparition et la progression du cancer pendant tant d’années, en raison de sa riche composition phytochimique et antioxydante. Certains de ses composants pourraient avoir un meilleur effet thérapeutique sur le cancer que d’autres aliments. Les effets anticancéreux, antitumoraux et immunomodulateurs des baies ont été attribués à son inhabituelle richesse en polysaccharides conjugués à des peptides solubles dans l’eau.

Elles ont ainsi la capacité d’améliorer ou de potentialiser les mécanismes de défense de l’hôte de manière à inhiber la croissance tumorale sans nuire à l’hôte. Les travaux de recherche menés par 2 études (1) ont établi que les composés des baies de goji ont une activité pro-apoptotique et antiproliférative contre les cellules cancéreuses, c’est à dire que les cellules tumorales ne grandissent pas et déclenchent même leur autodestruction.

Vertues neurologiques des baies de goji

Une étude (2) témoin randomisée en double aveugle réalisée pour évaluer les effets généraux du jus de goji chez de jeunes adultes en bonne santé a conclu que sa consommation pendant 14 jours améliorait généralement les performances neurologiques. Des différences significatives entre le jour 1 et le jour 15 ont été trouvées dans le groupe consommant du jus de goji en ce qui concerne l’augmentation des notes pour le niveau d’énergie, la performance athlétique, la qualité du sommeil, la facilité de réveil, la capacité de se concentrer sur les activités, l’acuité mentale, le calme et les sentiments de santé, de contentement et de bonheur.

Le jus de goji a également considérablement réduit la fatigue et le stress, et amélioré la régularité de la fonction gastro-intestinale.

Les baies de goji, bonnes pour le coeur

Plusieurs études ont été menées concernant l’utilisation des baies de goji dans le traitement de troubles cardiovasculaires. Des effets positifs ont été constaté sur l’hypertension, notamment une baisse de la pression artérielle ainsi que sur les taux de cholestérol total et de triglycérides. (1)

Où trouver des baies de goji de qualité ?

Au moment d’acheter ses baies de goji, il est très important de bien veiller à la qualité de celles-ci. Ainsi, si vous souhaitez acheter des baies sous forme de fruits sec, il faudra impérativement les choisir bio sinon elles pourraient bien vous causer plus de tort que de bienfaits. En effet, une étude (5) a montré que de nombreux paquets de baies de goji séchées comportaient de nombreux pesticides.

Nous vous conseillons les baies de goji séchées au soleil de la marque Powder. Leur baies sont issues de l’agriculture biologique, certifiées sans OGM, non irradiées et vous disposez des certificats d’analyse pour chaque lot vendu.

se rendre sur anastore.com


Anastore détient une note de 4,7/5 basée sur plus de 7000 avis

Si vous souhaitez acheter du goji sous forme d’extrait concentré en polysaccharides, privilégiez des extraits concentrés à 50%, afin de vous assurer de son efficacité. Il est plus compliqué de trouver des extraits concentrés bio, mais le plus important c’est dans ce cas de disposer des certificats d’analyses vous indiquant la quantité de pesticides.

Nous vous conseillons l’extrait de goji en gélules de la marque Anastore. Leur extrait est concentré 20:1 et titré à 50% en polysaccharides. Il est certifié sans OGM, non irradié et vous disposez des certificats d’analyse pour chaque lot vendu.

se rendre sur anastore.com


Anastore détient une note de 4,7/5 basée sur plus de 7000 avis

Combien faut-il consommer de baies de goji ? Posologie

Les baies de goji peuvent être consommées séchées, en jus, en tisane ou sous forme de gélules en extrait concentré.

  • Sous forme de fruits sec, il est conseillé d’intégrer au moins 10 à 15 grammes de baies de goji par jour dans son alimentation.
  • Sous forme de complément alimentaire, en gélule, la dose dépendra de l’extrait et de sa concentration en polysaccharides. Nous conseillons environ 1500 mg d’extrait sec de baies de goji (Lycium barbarum L.) titré à 50% en polysaccharides (soit 750 mg).

Goji : danger, effets indésirables et contre-indications

Mis à part les risques de réactions allergiques et anaphylactiques, voici les effets secondaires dont les consommateurs doivent être conscients :

  • Mauvaise interaction avec la warfarine. La warfarine est prescrite comme traitement anticoagulant courant. L’INR (International Normalized Ratio : une mesure qui permet de surveiller certains facteurs sanguins impliqués dans la coagulation) aurait ainsi augmenté chez les patients après avoir bu du thé goji. Une augmentation des saignements du rectum et du nez aurait également été observée chez un autre patient qui buvait du jus de baies de goji sous warfarine. (1)
  • Ne pas consommer de goji en cas de dysfonction hépatique. Selon un rapport, les symptômes pourraient s’aggraver comme une diarrhée non sanglante, de l’asthénie et des douleurs abdominales coliques. Il a été démontré que les baies de Goji modulent l’expression de CYP2C9 et CYP2E1 et possèdent une propriété immunomodulatrice. Cependant, un autre changement possible dans la composition du goji est la contamination, pendant sa production et sa commercialisation. Ainsi, les effets secondaires toxiques de la surveillance post-commercialisation sont un autre sujet de préoccupation. (1)
  • Les baies de goji possèdent des substances toxiques organiques telles que l’atropine, un alcaloïde toxique, naturellement présent dans la baie de goji. Heureusement, son contenu est bien inférieur aux niveaux toxiques, en respectant les doses, vous n’aurez donc aucun problème. (1)

Sources

  1. Goji Berries as a Potential Natural Antioxidant Medicine: An Insight into Their Molecular Mechanisms of Action. Zheng Feei Ma, Hongxia Zhang, Sue Siang Teh, Chee Woon Wang, Yutong Zhang, Frank Hayford, Liuyi Wang, Tong Ma, Zihan Dong, Yan Zhang and Yifan Zhu.
  2. A randomized, double-blind, placebo-controlled, clinical study of the general effects of a standardized Lycium barbarum (Goji) Juice, GoChi. Amagase H, Nance DM.
  3. An evidence-based update on the pharmacological activities and possible molecular targets of Lycium barbarum polysaccharides Jiang Cheng, Zhi-Wei Zhou, Hui-Ping Sheng, Lan-Jie He, Xue-Wen Fan, Zhi-Xu He, Tao Sun, Xueji Zhang, Ruan Jin Zhao, Ling Gu, Chuanhai Cao, and Shu-Feng Zhou.
  4. Herbal Medicine: Biomolecular and Clinical Aspects. 2nd edition. Chapter 14Biomolecular and Clinical Aspects of Chinese Wolfberry. Peter Bucheli, Qiutao Gao, Robert Redgwell, Karine Vidal, Junkuan Wang, and Weiguo Zhang.
  5. Baies de goji : riches en nutriments… et en pesticides, Nina Schretr,  60 millions de consommateurs.
Baies de goji séchées ou en extrait titré

Vous souhaitez acheter des baies de goji ?

Nous vous conseillons la marque Anastore pour son extrait titré à 50% en polysaccharides ou ses baies de goji séchées bio.

Et profitez de -10% avec notre code: 1P1R10
VISITER ANASTORE.COM
close-link